IRD - Suds en ligne : les dossiers thématiques de l'IRD

La désertification dans tous ses états

Les causes de la désertification

Les activités humaines  |  Les crises climatiques

Les crises climatiques

Si l’action de l’homme est indéniable et largement démontrée, l’impact des conditions climatiques existe également et leurs rôles respectifs sont amplement discutés. Les sécheresses, notamment au Sahel ont été les révélateurs de la désertification dans ces zones. La pluviosité moindre et sa variabilité plus grande ont accru la vulnérabilité des ressources naturelles à la dégradation, et il est devenu moins facile aux systèmes écologiques et sociaux de résister. Cependant, on a observé que l’impact de ces sécheresses est faible ou négligeable là où l’impact humain et animal est faible ou nul. En effet, la végétation et les sols des régions arides se sont adaptés à des conditions de sécheresses récurrentes au cours des siècles et des millénaires passés acquérant une capacité à récupérer leurs caractéristiques après perturbation (c’est la résilience).

Pour l’ensemble des auteurs, l’accentuation des phénomènes de sécheresse n’est pas à l’origine de la désertification, mais elle constitue un facteur important d’aggravation de l’effet anthropique sur la dégradation des terres en zones sèches.

 

 

 

 

 

végétation ensablée au Niger