IRD - Suds en ligne : les dossiers thématiques de l'IRD

La désertification dans tous ses états

La désertification, un problème d'environnement

Les changements climatiques  |  La biodiversité  |  Les ressources en eau

Les ressources en eau

Dans les zones sèches, les ressources en eau sont étroitement dépendantes des conditions climatiques d’une part, mais aussi de la couverture végétale, de l’occupation des terres et de l’état des sols. Ces différents éléments vont être altérés à des échelles de temps et d’espace très diverses par les processus de désertification.

La modification du couvert végétal, la dégradation des sols, les modifications de leurs propriétés physiques notamment du fait de la disparition de la matière organique vont entraîner à l’échelle locale une modification des composantes du cycle de l’eau et du bilan hydrique : baisse de l’infiltration, accroissement du ruissellement, diminution de l’évapotranspiration. Cette dernière va conduire à la modification du bilan énergétique de la surface et à un accroissement des températures. L’importance prise par le ruissellement entraîne l’érosion des sols donc la diminution de leur capacité à stocker l’eau pour la végétation.

Non seulement l’eau constitue dans les zones sèches la base essentielle pour la production agricole et pour le développement économique, mais elle est aussi un des constituants majeurs de l’environnement, avec un impact significatif sur la santé et les conditions de vie des populations.

 

 

 

Puisage de l'eau en bordure du grand erg oriental
érosion hydrique au centre du Mexique