IRD - Suds en ligne : les dossiers thématiques de l'IRD

De la plante au médicament

L'exploration de la biodiversité passe par la valorisation des médecines traditionnelles et par des techniques de triage automatisé sélectionnant de nouvelles substances naturelles pour des applications médicales.

Retour à l'accueil

Les petits barrages en zone tropicale et rurale

Les lacs collinaires en Tunisie  |  Un véritable réseau pilote de surveillance  |  Comment implanter et gérer un lac collinaire ?  |  Comment optimiser les aménagements en amont et en aval des lacs ?  |  Quel est l'impact des lacs sur l'environnement et la ressource en eau ?

Les lacs collinaires en Tunisie

Situés entre les reliefs montagneux des djebels et de vastes plaines alluviales, les lacs collinaires de Tunisie sont des retenues d'eau créées par de petits barrages en terre.
Les retenues représentent quelques dizaines à plusieurs centaines de milliers de m3 d'eau (l'eau est recueillie sur des bassins-versants dont la superficie varie elle-même de quelques hectares à quelques km2).
Ces lacs s'intègrent de façon naturelle dans le paysage et ne créent pas de nuisance particulière. Bien au contraire, ils sont susceptibles de maintenir les populations rurales en leur assurant de réelles possibilités de développement. La construction des lacs collinaires vise de multiples objectifs :

Implantés dans des environnements fragiles et à faible activité économique, les lacs collinaires apparaissent comme des aménagements très innovants. Ils sont susceptibles de transformer profondément les systèmes de production agricole traditionnels, et même de changer les comportements sociaux face à cette mise à disposition d'une ressource naturelle rare et vitale : l'eau.
Leur efficacité et durabilité demeurent, cependant, fonction de nombreux problèmes à résoudre qui vont du choix du site et de la réalisation technique de l'ouvrage jusqu'à la participation des acteurs locaux aux projets.

Lac collinaire de Kamech
Lac collinaire de Janet