IRD - Suds en ligne : les dossiers thématiques de l'IRD

De la plante au médicament

L'exploration de la biodiversité passe par la valorisation des médecines traditionnelles et par des techniques de triage automatisé sélectionnant de nouvelles substances naturelles pour des applications médicales.

Retour à l'accueil

Le cycle de l'eau au Niger

Une histoire géologique simple  |  Une succession d'épisodes secs et humides  |  Une multitude de petits bassins versants  |  Mesurer la pluie  |  Mesurer les écoulements de surface  |  Mesurer la nappe phréatique  |  Quand le niveau de la nappe monte

Une succession d'épisodes secs et humides

Pendant les périodes sèches, les sables venus du Sahara se sont accumulés en grandes dunes orientées est-ouest. Ces dunes ont recouvert l'ensemble du paysage, les plateaux comme les vallées.
Au cours de la période plus humide suivante, ces dunes étaient plus ou moins dégradées par l'érosion. Ensuite, une nouvelle période aride déposait à nouveau des sables dont l'orientation des dunes pouvait légèrement différer de la précédente période sèche, ce qui permet de les différencier.

coupe geomorphe 1

Le paysage actuel est le résultat de cette succession d'épisodes secs et humides. Les dunes sont très dégradées mais les sables demeurent en masses importantes par endroits.
En particulier dans les vallées, les restes de dunes occupent une partie du lit des anciennes rivières. Il ne peut plus y avoir écoulement de l'eau sur de grandes distances et l'eau s'accumule dans des mares temporaires.

coupe geomorphe 2