IRD - Suds en ligne : les dossiers thématiques de l'IRD

De la plante au médicament

L'exploration de la biodiversité passe par la valorisation des médecines traditionnelles et par des techniques de triage automatisé sélectionnant de nouvelles substances naturelles pour des applications médicales.

Retour à l'accueil

Les grands fleuves tropicaux

Amazone  |  Congo  |  Sénégal

Inondations, Rio Amazone, Brési

Le fleuve n'a pas une source mais une multitude de sources réparties dans le bassin versant. L'eau qui coule dans une rivière n'est pas seulement celle qui provient des sources de ses affluents, mais aussi de l'eau de pluie infiltrée à travers les sols situés en amont. L'ensemble des terres ainsi drainées vers un point de convergence constitue le bassin versant. Ce bassin est le siège d'activités humaines qui vont marquer le parcours des cours d'eau, leur qualité et leur quantité : l'agriculture, la production d'électricité, la lutte contre les inondations, le transport, la consommation, etc.
Les grands bassins fluviaux "tropicaux", comparés aux autres bassins fluviaux, présentent plusieurs particularités : des régimes climatiques et hydrologiques très marqués (crues, sécheresses, érosion et transport solide...), des écosystèmes naturels souvent peu connus et longtemps restés intacts, des systèmes d'exploitation humains traditionnels peu intensifs adaptés à ces écosystèmes naturels, une accélération récente de la pression anthropique avec une forte intensification (barrages, irrigation, déforestation, pollutions...) mais des moyens et des enjeux économiques très contrastés.

L'IRD étudie notamment depuis plusieurs années les bassins de l'Amazone, du Sénégal et du Congo.