Les écosystèmes coralliens de l'Indo-Pacifique

• Les sites ateliers

• Structure spatiale des écosystèmes coralliens :
Les habitats récifaux  |  Les communautés de poissons
et d'invertébrés
  |  Structuration spatiale et usages

• Perturbations naturelles et anthropiques
• Les outils d'aide à la gestion
• Vers un développement durable des écosystèmes coralliens

Structure spatiale des écosystèmes coralliens

La diversité spécifique des poissons, et coraux, algues ou invertébrés des habitats récifo-lagonaire de l'Indo-Pacifique dépend à la fois de facteurs régionaux (distance à la région centrale, taille et degré d'isolement des îles) et de facteurs locaux (géomorphologie, couverture benthique, nature des sédiments, architecture et rugosité, hydrodynamique, bathymétrie). Les facteurs structurants des communautés biologiques que l’on cherche à identifier, à partir des données originales acquises, sont d’abord les facteurs liés à l’habitat, puis les facteurs biologiques et écologiques intrinsèques aux communautés. Par ailleurs, dans l’optique d’une approche de la «biocomplexité » des récifs coralliens, nous prenons en compte les facteurs liés aux communautés humaines qui contribuent en effet de plus en plus à l’évolution de la biodiversité par l’exploitation, voire la destruction directe des espèces, à la dégradation des habitats ou à  l’importation d’espèces envahissantes mettant en péril les espèces endémiques.

 

 

consommation de poissons
consommation de poissons