Vers une pêche responsable et durable

Un milliard de personnes tributaires du poisson dans le monde  
Des années de " pêche miraculeuse " à l'effondrement des stocks

Le retour à un état initial peu probable  |  Les impacts de la pêche sur l'ensemble de l'écosystème marin  |  Une diminution inquiétante de
la taille des poissons
  |  Dynamique des systèmes d'exploitation  |  Vers une pêche responsable et durable  |  Le Centre de Recherche Halieutique méditerranéenne et tropicale

Le Centre de Recherche Halieutique méditerranéenne et tropicale

Créé en 2001, le Centre de Recherche Halieutique méditerranéenne et tropicale (CRH) de Sète est une structure de recherche partenariale qui associe l'Ifremer, l'IRD et l'université Montpellier II. Spécialisé sur les milieux marins méditerranéens et tropicaux et leurs ressources halieutiques, le CRH développe des recherches intégrées pluridisciplinaires pour une approche écosystémique des pêches, dans un contexte de changement climatique
global et de surexploitation. Les thématiques abordées et les compétences sont l'écologie marine, les modélisations couplées physique/biogéochimie/ressources halieutiques, les interactions trophiques, la dynamique des populations exploitées et des pêcheries, l'évaluation des stocks, la technologie des pêches, les systèmes d'information, les indicateurs et les isotopes stables.
Projet pilote du CRH, l'Écoscope est un centre de savoir sur les écosystèmes marins exploités. Il a vocation à capitaliser, articuler et diffuser les connaissances acquises par les divers programmes de recherche passés, présents et à venir dans les écosystèmes tropicaux et méditerranéens. Il permet ainsi d'avoir accès aux données, outils, méthodes et savoir-faire dans chacun des écosystèmes pour répondre aux questions posées par l'approche écosystémique des pêches. L'Écoscope est non seulement destiné aux chercheurs et partenaires du CRH mais aussi à la diffusion auprès de la profession et des jeunes.

Pêche au thon en Atlantique