IRD - Suds en ligne : les dossiers thématiques de l'IRD

Des forêts et des hommes

Des forêts et des hommes > Qu'est-ce qu'une forêt > Un point de vue d’écologues sur les forêts tropicales « naturelles »

Un point de vue d’écologues sur les forêts tropicales « naturelles »

Forêt « vierge » ou forêt « naturelle » ?  |  L’hétérogénéité des structures : à l’échelle locale  |  À l’échelle des grands massifs forestiers  |  L’échelle du paysage est la moins étudiée  |  Des réalités du terrain aux débats théoriques sur la biodiversité  |  Une théorie dite « neutraliste »  |  De fortes variations de diversité et de composition floristiques  |  Un enjeu scientifique majeur

arbres à contreforts

Après des siècles d’exploration essentiellement tournée vers l’inventaire du vivant, et quelques décennies d’études écologiques, les forêts tropicales, et surtout les forêts tropicales humides, sont encore très mal connues. Certes, on en sait suffisamment sur ces dernières pour justifier leur statut d’écosystèmes terrestres les plus diversifiés de la planète et de « réservoirs » de biodiversité. Et donc conclure que leur destruction ou leur transformation rapide a et aura un impact majeur sur la diversité du vivant.