retour au sommaire de SUDS EN LIGNE
fontaine@mpl.ird.frle cas du Nigerles grands bassins fluviaux tropicauxhistoire du climat, carottes de glaceprotection contre les crues et contre l'érosionl'impact des grands aménagements hydrauliquesétude et prévention


Dans les eaux courantes  |  Dans les eaux stagnantes  |  Dans les eaux stockées

Dans les eaux courantes

L'onchocercose ou "cécité des rivières"  |  50 000 km de rivières
traitées chaque semaine
  |  L'IRD a joué un rôle déterminant 
Une mobilisation exemplaire  |  L'effort se poursuit  |  Pour en savoir plus

L'IRD a joué un rôle déterminant

Dès 1956, des entomologistes médicaux de l'IRD (alors ORSTOM) ont entrepris des études sur la bio-écologie du vecteur de l'onchocercose en Afrique de l'Ouest puis, à partir de 1961, mené avec succès les premières campagnes insecticides contre ce vecteur. Ces travaux ont permis de recueillir une masse considérable de données entomo-épidémiologiques essentielles; ils ont permis d'établir les principes stratégiques et les modalités de la lutte contre le vecteur de l'onchocercose, seule méthode alors envisageable pour le contrôle de la maladie.
Ces résultats ont permis à leurs auteurs de proposer un projet régional de lutte et de jouer un rôle déterminant dans la conception du futur OCP, dans l'élaboration de ses structures opérationnelle et d'évaluation, ainsi que dans la sensibilisation de la communauté des bailleurs de fonds.
Des entomologistes de l'IRD ont assuré à tour de rôle et pratiquement sans discontinuité la direction des opérations de lutte anti-vectorielle d'OCP de 1974 à 1998, date à laquelle ils passèrent le relais à l'un de leurs confrères africains formé au sein de l'OCP.
Les entomologistes IRD (alors ORSTOM) de l'Institut Pierre Richet de Bouaké, jusqu'à la fin des années 80, ont travaillé sur la caractérisation génétique des espèces du complexe vecteur, affiné les connaissances sur leur bio-écologie, les méthodes de suivi de l'efficacité des insecticides et des méthodes d'évaluation entomo-épidémiologiques. Leur intervention fut déterminante pour étudier et circonvenir la réinvasion des zones assainies, et pour la détection et la gestion des résistances aux insecticides.


retour au sommaire de l'eau, un enjeu vital