retour au sommaire de SUDS EN LIGNE

Abidjan (Côte d'Ivoire)Bamako (Mali)Bangkok (Thaïlande)Bogota (Colombie)Delhi (Inde)Guatemala ciudadJohannesburg (Afrique du Sud)Kampala (Ouganda)Le Caire (Egypte)Montréal (Canada)Moscou (Russie)Mumbai (Inde)Ouagadougou (Burkina Faso)Paris (France)Quito (Equateur)Santiago du ChiliSão Paulo (Brésil)Strasbourg (France)

  
  Contexte
  démographique national

Viêt Nam 1989 1998
Population totale
(en millions)
64
77
% population urbaine 19,4 %  nd


Des investissements étrangers grandissants  |  Un renouveau des migrations  |  Des maisons individuelles construites sans permis  |  Pallier le manque de logements  |  L'Etat désengagé du marché de la construction  |  Complexité et pesanteurs administratives  |  De nombreuses constructions illégales
Pour en savoir plus  |  Hanoi en images

LeViêt Nam est composé de 61 provinces qui sont subdivisées en districts. Le pays est une république parlementaire socialiste dominée par le Parti Communiste du Viêt Nam. Hanoi, la capitale, possède le statut politique et administratif d'une province.
L'aire métropolitaine de Hanoi (province de Hanoi) comprenait 9 districts au recensement de 1989. A cette date quatre de ces districts étaient considérés comme urbains et les cinq autres comme suburbains ou ruraux. Les quatre districts urbains composent la ville de Hanoi, gouvernée par son Comité Populaire. En 1996, un nouveau district a été mis en place, composé pour partie d'un ancien district suburbain et pour partie de certains morceaux de districts urbains; tandis qu'en 1997 un autre district urbain a été adjoint à l'ensemble. Les districts urbains (quan) sont eux-mêmes divisés en arrondissements (phuong), qui représentent la plus petite unité administrative. En-dessous des phuong, se trouvent les unités de voisinage et les comités de rues (cum et to) qui possèdent des fonctions diverses dans l'entretien du domaine public, etc.

Contact auteur : Hans Schenk
h.schenk@frw.uva.nl

retour au sommaire de Métropoles en mouvement