retour au sommaire de SUDS EN LIGNE

Abidjan (Côte d'Ivoire)Bamako (Mali)Bangkok (Thaïlande)Bogota (Colombie)Delhi (Inde)Guatemala ciudadHanoi (Viêt-nam)Kampala (Ouganda)Le Caire (Egypte)Montréal (Canada)Moscou (Russie)Mumbai (Inde)Ouagadougou (Burkina Faso)Paris (France)Quito (Equateur)Santiago du ChiliSão Paulo (Brésil)Strasbourg (France)

  
  Contexte
  démographique national

Afrique du Sud
1996
Population totale
(en millions)
37,8


Plus de trois millions d'habitants  |  Une tête de pont pour les investisseurs étrangers  |  Une croissance urbaine relativement modérée  |  Une population noire majoritaire  |  Un pôle d'attraction majeur pour les migrants  |  De vastes zones-dortoirs
Les constructions en hauteur sont l'exception  |  Des statuts d'occupation du logement en mutation  |  Une volonté de "réintégrer
la ville"
  | Pour en savoir plus  |  Johannesburg en images

L'Afrique du Sud est une démocratie parlementaire depuis 1994, date de la chute du régime d'apartheid. Le nouveau régime a défini trois niveaux de gouvernement : national, provincial et local. L'Afrique du Sud comporte ainsi neuf provinces, qui réintègrent dans le territoire national les bantoustans qui en avaient été exclus. Si Pretoria est la capitale politique d'Afrique du Sud, Johannesburg est la plus grande métropole nationale, cœur économique du pays. Elle est en outre la capitale régionale de la province du Gauteng.

Contact auteur: Claire Bénit
benit@wanadoo.fr

retour au sommaire de Métropoles en mouvement