retour au sommaire de SUDS EN LIGNE

Abidjan (Côte d'Ivoire)Bamako (Mali)Bangkok (Thaïlande)Bogota (Colombie)Delhi (Inde)Guatemala ciudadHanoi (Viêt-nam)Kampala (Ouganda)Le Caire (Egypte)Montréal (Canada)Moscou (Russie)Mumbai (Inde)Ouagadougou (Burkina Faso)Paris (France)Quito (Equateur)Santiago du ChiliSão Paulo (Brésil)Strasbourg (France)


Plus de trois millions d'habitants  |  Une tête de pont pour les investisseurs étrangers  |  Une croissance urbaine relativement modérée  |  Une population noire majoritaire  |  Un pôle d'attraction majeur pour les migrants  |  De vastes zones-dortoirs
Les constructions en hauteur sont l'exception  |  Des statuts d'occupation du logement en mutation  |  Une volonté de "réintégrer
la ville"
  |  Pour en savoir plus  |  Johannesburg en images

De vastes zones-dortoirs aux extrêmes Nord et Sud

La métropole s'est largement développée vers le nord : Randburg et Sandton constituent des banlieues résidentielles très étendues, à l'américaine, et attirent la majeure partie des investissements (l'activité économique se développe également à un rythme très rapide hors des frontières métropolitaines, dans la zone de Midrand, au nord de la ville). Autrefois zones périurbaines, Randburg et Sandton se sont dotées à la fin des années 1960 de municipalités autonomes, avant d'être intégrées en 1995 dans les frontières de Johannesburg. Au sud, et notamment à Soweto, les townships planifiés par l'apartheid se sont densifiés plus qu'ils ne se sont étendus dans l'espace : construction de bidonvilles dans les parcelles (ce sont alors les backyard shacks, disposant parfois des services urbains) ou sur les terrains vagues (shacks), notamment dans les zones-tampons séparant les espaces réservés à chaque groupe ethnico-racial. Ces bidonvilles se localisent en grande majorité dans le sud de la ville, mais aussi dans le nord, à proximité des nouveaux centres économiques de Sandton et de Randburg. Enfin, la politique d'urbanisation ordonnée adoptée en 1986 a conduit à la création de vastes zones-dortoirs : Orange Farm et Weilers Farm à l'extrême sud de la métropole, Diepsloot (ou projet "Norweto") à l'extrême nord.

retour au sommaire de Métropoles en mouvement