retour au sommaire de SUDS EN LIGNE

Abidjan (Côte d'Ivoire)Bamako (Mali)Bangkok (Thaïlande)Bogota (Colombie)Delhi (Inde)Guatemala CiudadHanoi (Viêt-nam)Johannesburg (Afrique du Sud)Kampala (Ouganda)Le Caire (Egypte)Montréal (Canada)Moscou (Russie)Mumbai (Inde)Ouagadougou (Burkina Faso)Paris (France)Quito (Equateur)São Paulo (Brésil)Strasbourg (France)

  Contexte
  démographique national

Chili
1992
Population totale
(en millions)
13,4
% population urbaine
83,5 %


100 habitants  à l'hectare  |  70 % des logements occupés par des propriétaires  |  A l'arrivée des militaires changement radical de politique urbaine  |  Une ville très polluée  |  Pouvoirs publics et quartiers illégaux  |  Pour en savoir plus  |  Santiago en images

Depuis mars 1990, après une période de dictature militaire de 17 ans (1973-1990), le régime politique du Chili est à nouveau démocratique (régime présidentiel). Le pays est divisé en treize régions parmi lesquelles la Région Métropolitaine où se trouve la capitale, Santiago.
Capitale administrative coloniale du Chili, Santiago concentre presque la moitié des activités économiques du pays : en 1998, 42,5 % des emplois se trouvaient localisés dans la Région métropolitaine.
Le secteur secondaire occupe une place relativement importante dans la capitale chilienne, puisqu'il y représente 29 % des emplois (contre 26,5 % pour l'ensemble du Chili), les secteurs primaire et tertiaire représentant quant à eux respectivement 4,5 % et 65,5 % des emplois (contre 15,5 % et 58 % pour l'ensemble du pays).
Le taux de chômage de la Région métropolitaine est le plus élevé du pays. Il était de 10,7 % à la fin de l'année 1999, alors que le pourcentage de sans-emplois s'élevait à 8,9 % en moyenne pour l'ensemble du Chili.

Contact auteur : Catherine Paquette
catherine.paquette-vassili@iued.unige.ch
c.paquette@wanadoo.fr

retour au sommaire de Métropoles en mouvement