IRD - Suds en ligne : les dossiers thématiques de l'IRD

De la plante au médicament

L'exploration de la biodiversité passe par la valorisation des médecines traditionnelles et par des techniques de triage automatisé sélectionnant de nouvelles substances naturelles pour des applications médicales.

Delhi

Un statut de capitale nationale  |  Une histoire mouvementée  |  La croissance démographique  |  Un parc de logement sectorisé  |  Une forte présence de l'Etat  |  Une politique de régularisation a posteriori

Une histoire mouvementée

L'évolution démographique de Delhi est d'abord marquée par l'histoire mouvementée du pays : promue capitale de l'Empire britannique des Indes en 1911, Delhi devient celle de l'Inde Indépendante en 1947, à l'époque où la ville connaissait un transfert massif de populations, suite à la partition de l'Inde et du Pakistan. Juste après 1947, Delhi, qui comptait alors 900 000 habitants, a dû recevoir 470 000 réfugiés du Pendjab occidental et du Sind, alors que 320 000 Musulmans quittaient la capitale pour le Pakistan.
La période intercensitaire 1941-1951 est celle de plus forte croissance démographique dans l'histoire de la capitale : la population de l'agglomération urbaine augmente de 700 000 à 1,4 million, soit à un taux annuel de 7,5 % inégalé depuis. La croissance se poursuit à un rythme très rapide dans les années cinquante (5,1 % par an de 1951 à 1961), pour fléchir sensiblement dans les décennies suivantes (4,5 % à 4,6 % par an de 1961 à 1981, et 3,9 % par an de 1981 à 1991).

Année Population Période Taux d'accroissement (%)
décennal annuel

1901
1911
1921
1931
1941
1951
1961
1971
1981
1991

214 115
237 944
304 420
447 442
695 686
1 437 134
2 359 408
3 647 023
5 729 283
8 419 084

1901-11
1911-21
1921-31
1931-41
1941-51
1951-61
1961-71
1971-81
1981-91

11,13
27,94
46,98
55,48
106,58
64,17
54,57
57,09
46,94

1,06
2,49
3,93
4,51
7,52
5,08
4,45
4,62
3,92

Agglomération urbaine de Delhi : évolution démographique (1901-1991). Source: Census of India 1991, Series -31 - Delhi, District Census Handbook, Village and Townwise Primary Census Abstract.

Le traumatisme de la Partition et l'afflux massif de réfugiés se reflètent directement dans la composition des migrants résidant à Delhi en 1951 : 47 % d'entre eux sont nés au Pakistan. L'impact démographique direct de ce flux migratoire spécifique s'atténuant au cours du temps, la contribution des pays étrangers dans les lieux d'origine des immigrants à Delhi a ensuite diminué. Au recensement de 1991, 9 % de l'ensemble des immigrants (toutes durées de résidence confondues) venaient d'un pays étranger, et seulement 3 % parmi les migrants arrivés moins de cinq ans auparavant.

Contact auteurs : Véronique DupontIsabelle MilbertMriga SidhuPour en savoir plusLiens utilesDelhi en images