IRD - Suds en ligne : les dossiers thématiques de l'IRD

De la plante au médicament

L'exploration de la biodiversité passe par la valorisation des médecines traditionnelles et par des techniques de triage automatisé sélectionnant de nouvelles substances naturelles pour des applications médicales.

Montréal

Le cœur d'une agglomération métropolitaine  |  Une grande fluctuation de la population depuis 1950  |  Favoriser le "retour en ville"  |  Plus de 70 % de locataires  |  Décentralisation des services municipaux et sauvegarde du patrimoine  |  La Ville assure un leadership ferme

Décentralisation des services municipaux et sauvegarde du patrimoine

Les politiques urbaines de la métropole dans les années 1950 se caractérisaient par le laisser-faire. C'est avec l'arrivée de Jean Drapeau à la mairie de Montréal, en 1954, que les premiers grands projets urbains sont apparus. L'Exposition Universelle de 1967 et les vastes programmes d'infrastructures (dont le métro) qui l'ont accompagnée, puis les travaux entourant les Jeux Olympiques de 1976 ont été des temps forts du dynamisme de la métropole. De nombreuses tours de bureaux ont également vu le jour dans les années 1960 et transformé la physionomie du centre-ville. La métropole était alors clairement une ville ouverte aux promoteurs. Ce type de politique urbaine a eu comme conséquence la démolition de nombreux logements et d'éléments importants du patrimoine urbain. Il faut ajouter à ces démolitions celles dues à la rénovation urbaine de secteurs d'habitat détérioré tel le secteur de la Petite-Bourgogne.
L'arrivée au pouvoir du RCM (Rassemblement des Citoyens de Montréal) en 1986, avec à sa tête le maire Jean Doré, a favorisé la décentralisation des services municipaux et l'expression d'une sensibilité accrue à la sauvegarde du patrimoine urbain. Elle a aussi permis l'adoption d'un plan d'urbanisme imposant une certaine rigueur dans les projets d'aménagement du territoire municipal. Ainsi, Montréal se dotait, à la fin de l'année 1992, de son premier plan d'urbanisme. En matière d'aména-gement et de mise en valeur du territoire montréalais, le plan d'urbanisme est dorénavant le document de référence aussi bien pour la municipalité que pour ses partenaires privés et publics. L'aboutissement de ce plan fait suite à près de 25 ans d'efforts de concertation et de planification qui se sont intensifiés à partir de 1987 avec la tenue des consultations sur l'aménagement de l'arrondissement Ville-Mairie, au centre de Montréal.

Contact auteur :Francine DansereauPour en savoir plusLiens utilesMontréal en images