IRD - Suds en ligne : les dossiers thématiques de l'IRD

De la plante au médicament

L'exploration de la biodiversité passe par la valorisation des médecines traditionnelles et par des techniques de triage automatisé sélectionnant de nouvelles substances naturelles pour des applications médicales.

Quito

Quito

L'agro-industrie et le tourisme en plein essor  |  Diminution significative des flux migratoires  |  Détérioration des conditions de vie  |  La maison individuelle majoritaire dans le district  |  Renforcement du gouvernement local

L'Équateur est un état social de droit, souverain, unitaire, indépendant, démocratique, pluriculturel, multi-ethnique. Son gouvernement est républicain, présidentiel, électif, représentatif, responsable, alternatif, participatif ; l'administration est décentralisée. Le découpage administratif consiste en provinces, cantons et paroisses; la Constitution prévoit des circonscriptions territoriales indiennes et afro-équatoriennes.
La ville de Quito est la capitale de la République ; sa juridiction a le statut de District métropolitain, avec des compétences et des fonctions spécifiques en matière d'environnement, de transports, d'usages du sol et participation. L'organe principal du gouvernement municipal est le Conseil, formé de 15 conseillers élus au suffrage universel et présidé par le Maire métropolitain, responsable de l'administration.
Politiquement, le District Métropolitain de Quito (DMQ) est formé de 12 zones (4 urbaines et 8 suburbaines), 16 paroisses urbaines et 33 paroisses suburbaines (carte 46). Administrativement, il comprend une administration générale, 3 directions générales, 5 entreprises de services, 5 administrations zonales déconcentrées et partiellement décentralisées, plusieurs unités spécialisées : Police, Fonsal (Fondo de Salvamento, Intitut créé pour la restauration du patrimoine bâti à Quito), Marchés, Environnement.