IRD - Suds en ligne : les dossiers thématiques de l'IRD

Les sols, des milieux vivants très fragiles

Épidémiologie des carences en micronutriments

Des avancées significatives  |  Un partenariat élargi

Marché au Vietnam

Les déficits en micronutriments (principalement en fer, zinc, vitamine A, iode) touchent près de 2 milliards d’individus dans le monde. C’est un problème de santé publique qui a des conséquences graves pour les groupes les plus vulnérables que sont les femmes en âge fertile, enceintes, allaitantes, les nourrissons et les jeunes enfants et des implications majeures pour le développement des pays. En particulier, les carences en micronutriments ont un effet immédiat sur la croissance et le développement des jeunes enfants, et une responsabilité élevée dans la morbidité et la mortalité globale. Par exemple, les carences en vitamine A et en zinc sont directement responsables respectivement de 0,6 et 0,4 millions de décès par an). Mais elles peuvent être présentes tout au long de la vie, et associées, aux âges plus avancés, à l’obésité et aux maladies chroniques. C’est une forme de ‘double charge’ nutritionnelle intra-individuelle, et la question de la nature du lien, coïncidental ou non, est alors posée.
En matière de prévention, les deux voies les plus explorées sont la supplémentation (apport de micronutriments sous forme médicamenteuse nécessaire lorsque les carences sont sévères et qu’il faut agir rapidement) et l’enrichissement en micronutriments d’aliments consommés régulièrement par les populations cibles.
Depuis le début des années 2000, l’IRD a mené un certain nombre d’études auprès des populations sur cette thématique en liaison avec l’Institut de Nutrition du Vietnam à Hanoi (NIN). La méthodologie épidémiologique utilisée a consisté en des études visant soit à démontrer l’efficacité biologique des interventions, à savoir des interventions randomisées en double aveugle et contrôlées, incluant un groupe placebo, soit l’efficacité d’une intervention dans des conditions de vies réelles, incluant un groupe témoin. Certaines études ont été menées exclusivement au Vietnam, d’autres simultanément dans plusieurs pays d’Asie (Indonésie, Thaïlande), d’Afrique (Afrique du Sud) et d’Amérique Latine (Pérou) en concertation avec d’autres équipes du Sud et du Nord.

Laboratoire de l'hôpital général de Tamky
Mesure du pli cutané pour l'évaluation de l'état nutritionnel.