IRD - Suds en ligne : les dossiers thématiques de l'IRD

Les sols, des milieux vivants très fragiles

Transfert et évaluation de stratégies
d'amélioration de l'alimentation

Nutrifaso, au Burkina Faso

fabrication de bouillie fermentée

Au Burkina Faso, plus d'un enfant d’âge préscolaire sur trois (37 %) est atteint de malnutrition chronique. Cette malnutrition débute souvent in utero, 17 % des enfants ayant déjà un petit poids de naissance en raison, notamment, d’un état nutritionnel déficient des mères.
Les farines infantiles disponibles localement sont soit des produits importés et coûteux, soit des produits fabriqués localement dont les qualités nutritionnelles et hygiéniques sont le plus souvent très insuffisantes. Par ailleurs, les pratiques d’alimentation des nourrissons et des jeunes enfants ne sont généralement pas adaptées à leurs besoins. Les femmes enceintes et allaitantes n’ont pas toujours accès, physiquement, culturellement ou économiquement, aux aliments « riches » qui leur sont nécessaires, si bien que la couverture de leurs besoins nutritionnels, notamment en micronutriments, est insuffisante. Comme dans de nombreux pays, le changement de certaines pratiques alimentaires et l’utilisation d’aliments plus adaptés aux besoins des jeunes enfants et de leurs mères apparaît comme un préalable nécessaire à l'amélioration de la situation nutritionnelle et à la baisse de la mortalité infantile au Burkina Faso.

L’objectif général du projet Nutrifaso est d’améliorer de façon durable l’alimentation des jeunes enfants et des femmes en âge de procréer en vue de contribuer à la réduction des prévalences de la malnutrition et de lutter contre les formes de carences en micronutriments qui apparaissent chez les enfants de moins de deux ans et se prolongent en période préscolaire.
Nutrifaso a démarré ses activités en 2005 en s’appuyant sur des travaux menés antérieurement au Burkina Faso par les nutritionnistes de l’IRD. La première phase pilote de 3 ans, destinée à mettre au point une approche et des outils, se prolonge depuis 2009 par une phase de consolidation et d’extension.

séance d'éducation nutritionnelle
mère donnant une bouillie