IRD - Suds en ligne : les dossiers thématiques de l'IRD

Les risques volcaniques

Fascination ou crainte, les volcans suscitent des sentiments passionnés et contradictoires. Une centaine d'entre eux, véritables bombes à retardement, font l'objet d'une surveillance rapprochée.

Retour à l'accueil

Des outils de diagnostic

L'histoire au service des volcanologues  |  Consulter les archives de la terre  |  Prendre le pouls des volcans  |  Observer leurs sautes d'humeur  |  L'aide précieuse des satellites  |  Reproduire les phénomènes en laboratoire

L'histoire au service des volcanologues

La volcanologie s'est affranchie peu à peu des mythes et des croyances véhiculés par les hommes, et que l'on retrouve, avec des rites et des symboles souvent proches, en Asie, en Afrique, en Amérique, en Europe et en Océanie : offrandes, sacrifices, prières, incantations auprès de divinités, etc. Sur tous les continents, les cratères des volcans sont des lieux surnaturels où se réfugie souvent l'esprit des morts (Congo, Mexique, Pérou, Vanuatu…).

L'analyse de documents historiques, permet, parfois, de dater les manifestations volcaniques et d'en reconstituer le déroulement. Les sociétés humaines qui utilisent l'écriture ont consigné sur des manuscrits, au travers d'annales historiques et de récits, les traces des événements exceptionnels, fournis par les volcans. Une partie de leur histoire peut ainsi être reconstituée.
Les sociétés de tradition orale peuvent également contribuer à la connaissance d'une région et guider le travail des volcanologues. C'est ainsi que dans l'archipel des Nouvelles Hébrides, depuis plus de 500 ans, l'histoire d'un cataclysme ayant fait disparaître sous la mer la majeure partie d'une île, est racontée de génération en génération. D'abord recueillie par des missionnaires, puis rapportée par des anthropologues, cette légende a guidé des archéologues qui en ont découvert les preuves et réalisé les premières datations. Enfin, des géologues ont situé, estimé et daté avec précision (1452) la gigantesque explosion volcanique responsable de ce cataclysme.

Contact auteur : Michel LardyLiens utiles