IRD - Suds en ligne : les dossiers thématiques de l'IRD

Les risques volcaniques

Fascination ou crainte, les volcans suscitent des sentiments passionnés et contradictoires. Une centaine d'entre eux, véritables bombes à retardement, font l'objet d'une surveillance rapprochée.

Retour à l'accueil

Des outils de diagnostic

L'histoire au service des volcanologues  |  Consulter les archives de la terre  |  Prendre le pouls des volcans  |  Observer leurs sautes d'humeur  |  L'aide précieuse des satellites  |  Reproduire les phénomènes en laboratoire

L'aide précieuse des satellites

Grâce à la réception de données satellitaires, le système GPS (Global Positioning System) permet d'obtenir également des mesures sur les mouvements du sol avec une précision centimétrique.
D'autres observations sont menées conjointement, apportant leur lot de précieuses informations. Les perturbations occasionnées par les transferts de magma et de produits volatils en profondeur entraînent des variations sur les mesures du champ magnétique terrestre et du champ de pesanteur, mesures enregistrées depuis la surface à l'aide de magnétomètres et de gravimètres. Les mesures des changements de température des gaz (fumerolles), des eaux (lacs de cratère) et des laves, ainsi que l'analyse sur le terrain ou en laboratoire des modifications chimiques, renseignent également sur le comportement des magmas.
L'observation permanente de la Terre par des satellites permet de repérer les volcans en activité, de surveiller les zones menacées, de suivre les panaches de poussières et de gaz projetés dans l'atmosphère.
Les techniques modernes offrent également la possibilité de repérer les anomalies des sources de chaleur à partir d'images infrarouge, de réaliser la collecte automatique des données des stations de terrain et de les redistribuer en temps réel aux laboratoires pour analyse, au travers des réseaux de messagerie électronique.

Contact auteur : Michel LardyLiens utiles 
Volcans [image]