IRD - Suds en ligne : les dossiers thématiques de l'IRD

Les risques volcaniques

Fascination ou crainte, les volcans suscitent des sentiments passionnés et contradictoires. Une centaine d'entre eux, véritables bombes à retardement, font l'objet d'une surveillance rapprochée.

Retour à l'accueil

Les colosses d'Équateur

Vue du volcan Pichincha depuis Quito

L'activité du volcan Cayambe  |  La double crise volcanique du Pichincha et du Tungurahua  |  La ville de Quito et le Guagua Pichincha  |  Scénario et conduite à tenir  |  La ville de Baños et le Tungurahua  |  La crise actuelle et les scénarios possibles  |  Une gestion difficile de la crise  |  Le suivi quotidien du Cotopaxi  |  Le Chimborazo, point culminant d'Équateur  |  Des avancées scientifiques significatives

En collaboration avec l'Institut de l'Ecole Polytechnique Nationale de Quito, l'IRD étudie au moins huit volcans sur le plan géologique, volcanique, pétrologique et géochimique. Quito, capitale de l'Équateur, ville de 1 500 000 habitants, est entièrement sous la menace de possibles retombées émises par le volcan Guagua Pinchincha, et partiellement sous celle des lahars du Cotopaxi, tout comme la ville de Latacunga , 100 000 habitants. La zone urbaine de Cayambe, (environ 40 000 habitants) est directement menacée par le volcan englacé du même nom qui la domine à l'Est. De même Baños, 20 000 habitants, est construite sur le flanc nord du Tungurahua dont certaines nuées ardentes sont arrivées à deux reprises aux portes de la ville aux XVIIIe et XXe siècles. Ces études déboucheront sur une évaluation des risques représentés par chacun de ces volcans.

Contact auteur : Claude RobinLiens utiles